Artistes / Array

Renée Bouchez – Atelier ERLOCE

Après une période de paysages très conformistes et de peintures figuratives Renée laisse libre court à son imagination. Elle osera l’abstraction figurative avec des courbes qui donneront à ses créations une douceur harmonieuse.
Son art inspiré du cubisme va tout naturellement s’orienter vers la peinture « TRAME » en utilisant des bandes de couleur qui donnent à ses tableaux une évocation urbaine.
La palette est changeante et laisse apparaître sur les plans qui se superposent des sinogrammes
La « Trame » comme le métier a tisser laisse les fils qui s’entrecroisent
Une œuvre mène à la suivante dans un processus logique de développement
La peinture sera toujours le reflet de notre nature.

Solange Thibault

Aquarelliste
Naissance en 1942 Pays de Loire, captée la douceur et l’amplitude de ce fleuve sauvage.
Personne authentique, s’est posée depuis peu en Ardèche, qu’elle connait depuis 40ans, qu’elle redécouvre et s’y sent bien.
Apres avoir touché de nombreuses techniques ; Fusain – pastel-encre de Chine – gouache – acrylique – collage – gravure.
Elle se libère dans l’Aquarelle et l’Huile, qui lui correspond.
L’aquarelle lui permet de saisir l’instant. La lumière et les couleurs par la technique de l’eau. Faire parler ses émotions, son ressenti. suggérer et faire rêver est plus  fort que montrer.
Elle souhaite surtout faire partager, son univers de douceur, de dynamisme et de lumière intérieure.
Elle aimerait être définie par le minimalisme et la spiritualité.

Parcours :
Différents ateliers dans le Marais à Paris.
Etudes d’Arts Appliqués à Paris.
Graphiste dans le papier d’emballage à Nantes.
Free- Lance et expositions à Paris.
Depuis 1999 expositions personnelles en Bretagne et Pays de Loire.
Depuis Novembre 2014 en Ardèche Aubenas

Art -singulier (Horloge fonctionnelle ) Technique mixte / acrylique, mécanisme et collage . Dimension 60/60 cm

Ahmed Belachgar

Je travaille une technique mixte fondée sur l’intégration d’objets par le collage, le soudage, le moulage, la peinture, la calligraphie ou encore la sculpture. J’essaye de trouver une sorte de lien secret entre ces matières et techniques afin d’explorer toutes les interactions entre ces différentes disciplines. Ce jeu de matériaux et de surfaces participe à l’équilibre de l’ensemble pour créer un véritable répertoire de formes et d’idées. J’utilise des composants électroniques, des éléments mécaniques et électriques issus des temples de la consommation de masse. Décomposés, détournés, ils s’insèrent de façon aléatoire sur une toile de fond abstraite, préalablement peinte à l’acrylique.

Caroline LIOGIER

Je réalise des créations en fil de fer et autres matières diverses.

Tel le trait d’un crayon, j’exprime avec le fil, tout en légèreté, mon univers.

Petits moments liés à l’enfance ou regard sur la nature.Vous pouvez venir découvrir mon travail dans la boutique qui se situe dans le vieux Joyeuse.

Boutique que je partage avec Louise Hill créatrice de bijoux en vrilles de vigne.

Jeux de lin

L’atelier de tapisserie décoration redonne vie à vos sièges et petits mobiliers, ainsi une chaise Louis XV, un fauteuil Voltaire ou bien une armoire Normande restaurés, relookés et tapissés traversent les époques, prêt à donner le ton d’une nouvelle ambiance aussi fantaisiste soit-elle.

Initiez-vous à la tapisserie d’ameublement,
Formule 3 ou 4 jours à partir de 290€ hors fourniture
Tous les jeudis, vendredis, samedis et dimanches en continu ou à la carte, réalisez vous même la réfection d’un siège.
+ d’informations sur : http://atelierjeuxdelin.canalblog.com/

Philippe Bietry

Peindre l’eau et ses métamorphoses. L’eau est un objet de fascination, j’ai toujours cherché à la peindre. En commençant par les cascades, les vagues, j’ai continué par un exercice plus précis, en isolant l’eau de son environnement : à la fois étude des reflets, des éclaboussures, des mouvements et transparences. Les laves en fusion ont aussi fait partie de cette étape. Ce travail visait à une représentation parfois presque photographique de l’élément liquide. La démarche s’est affinée lorsque se sont présentées des architectures colorées, lesquelles se sont définies, progressivement, en se séparant des éléments les plus figuratifs.

Ces structures apparaissent, littéralement, elles ne sont pas le fruit direct du travail, elles en sont un résultat secondaire, à travers une technique précise, mise au point graduellement. En produisant ces structures aléatoires, j’essaie d’agir « comme » la nature, grâce à un savoir-faire qui libère toute la créativité de ce que nous appelons hasard.

Les traces de l’eau, ses métamorphoses, les rythmes des plissements rocheux, les méandres des glaciers, les architectures des nuages … nous dévoilent un monde parfaitement construit qui nous répète sans fin, qu’au cœur même des « hasards » qui la façonnent, la nature ne connaît pas le désordre. Peintures à l’huile sur bois, panneaux et polyptyques

Sylvie CAPPEAU

J’ai commencé à modeler l’argile il y a presque 10 ans.
Lors d’une période d’inactivité, une amie qui faisait de la sculpture depuis longtemps et à temps plein a eu la bonne idée de m’initier. J’y ai pris goût et ce qui fut tout d’abord un loisir devint vite une passion.

J’ai quitté le brouhaha de la ville pour m’installer en Ardèche en janvier 2010.
La sculpture a pris encore plus de place dans ma vie et la nature m’a offert d’autres matériaux (bois, galets) qui m’ont permis de me diversifier.

Je travaille au coup de cœur et selon mon inspiration mais il faut reconnaitre que j’aime beaucoup l’art ethnique et que je m’en inspire largement.
Le bois flotté m’intéresse aussi beaucoup car je pars d’une forme déjà créée par la nature et j’imagine alors comment je vais lui donner vie. Chacun peut alors interpréter mon travail une fois terminé à sa façon et selon son imagination et son vécu. Par contre avec l’argile je reste assez traditionnelle et n’ai réalisé jusqu’à ce jour que des sculptures figuratives. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot et je me lancerai sans doute un jour dans des créations plus originales.

Les P’tites Barbouilles

Angélique Blanc (sous le nom « Les P’tites Barbouilles ») est artiste peintre. Sous ses pinceaux, les sujets, quels qu’ils soient prennent un air ingénu, bienveillant et joyeux. Sous ses pinceaux toujours, les formes complexes se simplifient et s’épurent, sous ses pinceaux encore, les couleurs chantent et enivrent nos pensées de douceur et de vitalité… C’est tout l’art du style naïf qui parle aux plus petits comme aux plus grands. Angélique décline ses personnage drôles et attachants sur des tableaux, sur des objets de décoration et du petit mobilier pour enfants. Ses illustrations candides et colorées parent également de jolis jeux de cartes.

Mines à Gribouilles

Delphine Lauvernet (sous le nom de « Mines à Gribouilles ») est à la fois illustratrice jeunesse et créatrice de jeux et déco en tissu pour les enfants. Happée par la magie de l’illustration, qui lui permet d’inventer des histoires, des personnages, des ambiances ; de jouer avec des décors, des situations, des couleurs et des mots, ses crayons et pinceaux l’entraînent sur des supports variés et complémentaires : livres jeunesse, jeux de cartes, illustration textile… Sa sensibilité aux matières et motifs l’ont amené à pratiquer également la couture et elle décline aujourd’hui une gamme de décorations textiles et jeux de plateau en tissu pour les enfants.
Boutique en ligne : www.jeux-des-toiles.com

Ghouar

Né en 1967 à Guelma en Algérie, Ghouar a fait ses études aux beaux arts de Constantine où il a obtenu son diplôme (option peinture) en 1991.
Dans le même temps il obtient son certificat national d’enseignement artistique.
Après une quinzaine d’années consacrées à l’enseignement en Algérie et trois ans de praticien en art thérapie en France, tout cela en parallèle avec ses recherches picturales, Ghouar prend conscience de la nécessité de consacrer la totalité de son temps à la création. C’est dans cet état d’esprit qu’il aborde le futur, avec une soif nouvelle de liberté et d’espace.

L’œuvre de Ghouar, artiste peintre d’origine algérienne, est à rattacher au mouvement de l’abstraction lyrique.
Ce mouvement, identifié dans les années 1950 en Europe, dans les années 1970 aux Etats-Unis, puis en Chine avec Zao Wou Ki et Chu Teh Chun, gagne progressivement l’espace contemporain arabe.
Ce décalage temporel de l’émergence d’un style dans des espaces culturels différents s’explique très bien au regard de l’évolution de l’histoire des arts dans les pays concernés.
L’avènement d’une abstraction lyrique « actuelle » dans le monde arabe revêt une dimension symbolique particulière, à la fois parce qu’elle correspond à une exploitation nouvelle du mouvement calligraphique, et parce qu’elle répond à, ou traduit, une aspiration profonde des peuples à plus de liberté.
En ce sens, la peinture de Ghouar s’inscrit complètement dans cette perspective contemporaine, non conceptuelle, qui imprègne le mouvement de l’abstraction lyrique d’une nouvelle saveur libertaire.
Nul doute que l’art contemporain des pays arabes, considéré encore comme émergent par les grandes puissances européenne et américaine, parvienne à reconnaître en l’abstraction lyrique un mouvement artistique de premier ordre auquel il convient d’accorder une reconnaissance légitime.

Atelier de l’arbre

Kévin, artiste tourneur sur bois de l’atelier de l’arbre (crée il y à 30 ans), propose moulins à poivre & épices originaux et stylos plumes billes, roller et portes mines d’exception.

Moulins à poivre et épices « Cèpes » : Mécanisme Crushgring™ garanti 20 ans sur les pièces de broyage (céramique), bois de frène. Notice de netoyage & garantie fournies :
49€ ;
2 achetés = 1 offert ;
4 achetés = 3 offerts.

Les stylos
Mécanisme au choix sur les sites, bois au choix (me contacter). Tarif: à partir de 19€
Mécanisme bille disponible « or », « argent », « noir », bois au choix (me contacter), tarif: 29€
Délais de livraison pour les commandes : deux semaines

Stylos : Vous trouverez ci-dessous un large choix de mécanismes chez mes différents fournisseurs.

voir : « mécanismes stylos »

Céline Gentil

Ici, la notion de chair est au cœur de mes productions. Alors que des projets à titre utilitaire demandent une relation à l’outil très maîtrisé, une ressemblance comme dans des tables d’orientation, du mobilier funéraire, mon activité artistique pure s’oriente plus vers un lâcher prise, cherchent à faire s’exprimer les matériaux d’eux même.
C’est en apprenant autrement, en diversifiant mes techniques que des effets de textures, que des rapports colorés totalement nouveaux et graphiquement singuliers prennent forme dans mon atelier.
Je vous présente ici une série de pièces uniques dont les rapports formels sont dans l’abondance, l’épaisseur. On a presque un rapport tactile à la vue.
Les complexités formelles, dans le rapport direct, physique avec le regardeur, se voient à deux niveaux : Alors que de loin la production apparait comme un magma coloré, de près c’est à peu près la même chose mais dans des lignes différentes, ayant un rapport à l’imaginaire tout aussi intense, bref un émaillage complexe, pour une sorte d’art brut, à l’état pur.

Gemme en Elle

En secteur sud Ardèche, dans le petit village de LABEAUME, notre boutique GEMME EN ELLE a ouvert ses portes le 29 mars 2013.
Situés sur la place des Sablas face à la fontaine et en bordure de la rivière de Labeaume, nous vous invitons à venir découvrir notre collection de pierres d’ornements et nos créations.
Nous avons créé une gamme de bijoux en pierres fines montés sur argent 925/1000.
Notre imagination et notre savoir faire se sont liés pour la conception des collections en nous inspirant de la nature, des éléments et de notre quotidien.
Ainsi sont nées, Poussière de fée, envolée galactique, désir urbain, la vie en rose ect……

De même, nous avons réservé dans GEMME EN ELLE un espace dédié à la lithothérapie, cet art de soigner par les minéraux qui vous permettra d’allier la beauté d’une pierre à votre bien être.

Sandrine nous explique sa passion de créatrice….
«  De mes voyages j’ai rapporté ce que la nature et l’artisanat m’ont offert de plus beau.
En création, une technique de travail sud américaine de torsion du fil d’argent que je transforme en point énigma, point des Incas, anneaux de cote de maille et autres méthodes antiques pour que chaque bijou reste intemporel.
Cela me permet aussi d’adapter chaque création à la demande du client et de le modifier éventuellement selon le désir de chacun.
J’aime que chaque création soit unique, le fait de travailler une seule pièce laisse mon imagination vagabonder et l’idée que chaque collier, chaque bracelet ne soit jamais identique apporte pour moi plus de valeur à celui qui le porte. De plus chaque pièce est pensée pour vous apporter un maximum de bienfait en associant des pierres dont les vertus se complètent ou se renforcent.
Une identité beaucoup plus personnelle.
De mes longs périples j’ai aussi rapporté dans mes bagages une « autre » vision des énergies, ce qui m’a incité à acquérir des connaissances en Lithothérapie, magnétisme et Reiki»
Et c’est avec beaucoup de plaisir que je vous accueillerai chaque jour de la semaine sauf le mercredi que je me réserve pour me ressourcer afin de vous conseiller dans vos choix et être a votre écoute. »

MINERALEMENT VOTRE
Sandrine & Délizia

Guy Teytaud

Nommé sociétaire des Artistes Français en 1964, puis des Artistes Indépendants en 1980, Guy Teytaud peint depuis son enfance.
Il participe à de nombreux salons et expositions en France et à l’étranger.
Il mène parallèlement une carrière dans l’édition.

En 1984, il s’installe dans le sud-est. Il met sur pieds un atelier d’arts graphiques.
Dans ce domaine on lui doit de nombreuses réalisations, sur un plan national (Hachette,Fleuve noir, Vichy..)
et sur un plan régional (Goutez l’Ardèche, Sté Française de distillerie, Melvita, Cefem…)

Il développe son activité dans les Arts Plastiques et propose des expositions en France et à l’étranger (Parly 2,Aix les bains, Antibes,Charlotte (USA), Bruxelles…)

Sa technique préférée est la peinture à l’huile au couteau. Il aime aussi, de temps en temps,
s’évader vers d’autres domaines. Avec son ami Pierre Jonquières, il entre en ce moment dans celui de la lithographie.

La nature en Ardèche est le thème principal de sa peinture.
Son oeuvre peinte est présente chez de nombreux amateurs en Ardèche, en France mais aussi en Belgique, Grèce, Allemagne, Grande Bretagne, Italie, Irlande et Etats Unis.

En 1998, il cesse son activité d’illustrateur-graphiste.
Comme il l’a toujours fait, Il peint pour son plaisir, surtout les paysages, et présente une ou deux expositions par an dans la région.

Jocelyn Vigouroux

Voilà maintenant plusieurs années que je travaille la sculpture. Du modelage de la terre en passant par différents supports comme le plâtre; avec la même passion, je jongle d’un univers à un autre suivant mes aspirations et mes envies. Autodidacte, je veux être libre dans ma création.
Aujourd’hui, j’utilise les différentes possibilités que m’offrent les matériaux de récupération. Mon désir est de donner vie à des objets dénués de tout sens esthétique. Manière la plus singulière de donner naissance à une œuvre, cette démarche artistique me satisfait dans la place qu’elle laisse, tant à la spontanéité qu’à l’improvisation.
J’explore un monde où rien n’est sérieux, où chaque élément à sa place, où les matières brutes se côtoient pour donner naissance à des êtres revenant d’un voyage temporel lointain. Devenus ainsi contemporains, ils glissent un regard parfois tendre et rêveur, souvent dubitatif et tourmenté sur leur destin et le monde qui les entoure, en gardant toujours une part de naïveté…fil conducteur de mes créations.
Mon atelier est ouvert toute l’année sur rendez-vous, n’hésitez pas à me rendre visite après un p’tit coup d’fil.

Annie et Paul Hostein

Annie et et Paul forment un couple de potiers où chacun exprime à travers ses pièces, sa sensibilité, son caractère. A deux pas du port de plaisance, un détour à l’atelier s’impose.